Média & réactions


Dans la presse
Le désherbage manuel: le passé, mais pas l’avenir de l’agriculture belge

 
 
A Wavre-Sainte-Catherine, une cinquantaine de bénévoles ont récemment uni leurs forces pour arracher manuellement les mauvaises herbes d’un champ de maïs de 1 hectare. L’objectif de l’action était de démontrer qu’on peut aussi combattre les mauvaises herbes sans produits de protection des plantes. Une belle initiative, mais est-ce réaliste lorsque nous faisons l’exercice pour la production nationale de maïs ?

Cliquez ici pour la réaction complète.