Harmonisation des LMRs européennes


Sécurité et traçabilité suite à l'harmonisation des normes commerciales en matière de résidus pour les productions agricoles 

Des denrées alimentaires sont importées de toute l’Europe sur le marché belge ; de la même façon, les aliments produits en Belgique sont exportés partout en Europe. Par le passé, les normes commerciales fixées pour les LMR variaient parfois fortement entre les Etats-membres, rendant les normes d’exportation et d’importation extrêmement complexes et sujettes à litiges.

Depuis septembre 2008, le règlement LMR 839/2008/CE, tant attendu, est d’application. Ce nouveau règlement sur les limites maximales applicables aux résidus des produits de protection des plantes augmente de façon très significative l’harmonisation et la transparence sur le marché alimentaire et facilite l’import-export des aliments dans l’Union au grand profit des consommateurs.

La libre circulation des aliments dans l’Union rendait l’harmonisation des LMRs absolument indispensable. L’EFSA (European Food Safety Authority/Autorité Européenne de la sécurité alimentaire) joue ici le premier rôle. L’EFSA analyse et suit le niveau de résidus dans les aliments afin que la santé publique des consommateurs européens ne soit jamais menacée. Les LMRs sont établies par l’EFSA avec de larges coefficients de sécurité qui tiennent compte des habitudes alimentaires de tous les groupes de la population tels que les enfants, les nourrissons, … Les LMRs ne sont pas des normes toxicologiques scientifiques; elles ne sont pas reliées directement à la santé des consommateurs. Les LMRs sont principalement des mesures utilisées pour vérifier le suivi des bonnes pratiques agricoles.

Cette harmonisation des LMRs met à la disposition des européens une quantité très importante d’aliments sains et accessibles à tous. Cependant, il faut savoir que des études scientifiques ont démontré que les effets positifs sur la santé d’une alimentation riche en fruits et en légumes sont plus importants que la préoccupation du suivi des résidus des produits de protection des plantes. Avec le nouveau règlement LMR, les consommateurs européens peuvent être rassurés ; la nourriture disponible sur leur marché est saine et de bonne qualité.

Grâce au travail de milliers d’agriculteurs européens, des aliments variés de qualité exceptionnelle sont cultivés chaque année ; la surveillance des autorités belges et européennes garantit que les normes les plus sévères au monde sont appliquées par nos agriculteurs.

Le Règlement 839/2008/CE concernant l'harmonisation des LMRs peut être téléchargé ici.