Evénements


L’Assemblée Générale de Phytofar
Le 30 mai 2017, le jardin botanique de Meise

 

Le 30 mai 2017, l’Assemblée générale de Phytofar avait pour décor le jardin botanique de Meise. Thème de la journée : Crop Protection in Sustainable Food Production.

Dans son discours d'ouverture, Goedele Digneffe, président de Phytofar, mettait en évidence la contribution de notre industrie à la production alimentaire durable. Il ne s’agit pas seulement d'augmenter le rendement ou de préserver la récolte. Il faut également augmenter la qualité du produit final et réduire l'impact sur l'environnement et l'utilisateur. Une production alimentaire moderne consiste également à intensifier nos connaissances et la technologie, les rendre durables et chercher des synergies. Non seulement des synergies dans les techniques de production, mais aussi entre les différents acteurs : la coopération et le dialogue entre tous les acteurs de la chaîne alimentaire conduit au progrès.

Les invités parmi lesquels un représentant du Ministre fédéral de l’Agriculture Willy Borsus, ont suivi les exposés sur la nécessité des produits phytosanitaires pour une agriculture durable et économiquement saine. Steffen Noleppa de Humboldt Forum for Food and Agriculture (Allemagne) et le professeur Wannes Keulemans du Laboratory for Fruit Breeding and Biotechnology, KULeuven ont évoqué différents sujets actuels : l’économie circulaire, les pertes alimentaires, les émissions de gaz à effet de serre et l’usage efficace de l’eau et des sols.

Pendant le débat animé par Jacques Van Outryve, journaliste de Boer&Tuinder, l’accent fut mis sur l’importance et la nécessité d’une communication simple et correcte vers les autorités et le grand public. Passage obligé en vue d’une conscientisation du fait que les produits phytosanitaires et l’amélioration des plantes sont indispensables pour produire suffisamment de nourriture durable et saine en Belgique et dans le monde entier.

Photos
Films
Présentations



Les sociétés japonais: fondamentales pour notre production alimentaire
Le 13 octobre 2016, Tokyo



M. Tsuyoshi Sakamoto, directeur principal de la Japan Crop Protection Association (JCPA), (à gauche au centre), la Fédération japonaise de l’industrie des produits de protection des plantes, et Mme Goedele Digneffe (à droite au centre), présidente de Phytofar, se rencontrent à Tokyo en marge de la visite d’État.
  Profitant d’une visite d’État au Japon, la Japan Crop Protection Association (JCPA), la Fédération japonaise rassemblant les fabricants de produits de protection des plantes, et Phytofar, leur homologue belge, ont décidé de se rencontrer. Le Japon possède un important pôle d’innovation en matière de phytopharmacie, et les investissements dans l’innovation et le développement consentis par ces « lointains » homologues revêtent une importance capitale à l’échelle planétaire. Les produits et les services qu’ils proposent jouent un rôle prépondérant pour les agriculteurs belges, leur permettant de disposer de solutions en nombre suffisant. Il serait en effet impossible, sans ces produits, d’opposer une résistance efficace aux nombreux ennemis naturels qui menacent notre production alimentaire, tant d’un point de vue quantitatif que qualitatif.

La part des recherches relatives à la protection des cultures spécifiquement destinées au marché européen s’est progressivement érodée. Si elle s’élevait à 33,3 % dans les années 80, elle est passée à 25 % dans les années 90, poursuivant ensuite sa chute jusqu’à 7,7 % au cours de la période 2005-2014. Les raisons de ce recul sont multiples. En marge de la visite d’État au Japon, Phytofar a donc rendu visite à son homologue japonais.

Goedele Digneffe, présidente de Phytofar asbl, explique les arguments que l’association a souhaité défendre au Japon : « L’un des objectifs de cette rencontre consiste à convaincre les entreprises de R&D japonaises de continuer d’investir dans des molécules novatrices pour les cultures européennes. La législation européenne relative à la protection des cultures est la plus stricte au monde, mais cela ne doit pas pour autant pousser les sociétés japonaises à concentrer l’innovation sur d’autres parties du monde. Les agricultures belges et européennes figurent parmi celles présentant la plus haute valeur ajoutée à l’échelle mondiale. Songez par exemple aux secteurs légumier et ornemental. Le savoir-faire et les connaissances de nos agriculteurs sont à la pointe mondiale, et les sociétés du secteur investissent massivement dans des solutions durables pour l’agriculture. »

Précisons toutefois, afin de vous donner une idée du poids du secteur japonais, que les principales sociétés phytopharmaceutiques du Japon ont déposé pas moins de 239 brevets au cours de la période 2008-2013, ce qui représente à peu de chose près 25 % de tous les brevets déposés par les grands acteurs du secteur sur la même période. Si tant en Europe qu’aux États-Unis environ quatre sociétés s’attachent à développer de nouvelles substances actives pour la protection des plantes, on en compte tout de même 11 au Japon.
Le nombre de solutions destinées à l’agriculture et à l’horticulture belges afin de leur permettre de lutter contre les maladies et les ravageurs sévissant en Europe continuera de diminuer encore. Il se révèle donc fondamental que des pays tels que le Japon continuent de travailler à l’approvisionnement alimentaire des prochaines générations. Les années difficiles, comme celle que nous traversons, indiquent qu’il ne s’agit pas d’un luxe inutile. Nous avons en effet rencontré des défis de taille cette année pour assurer la protection des récoltes, notamment celles de pommes de terre et de raisins, avec des pertes de rendement dépassant les 40 %.

Communiqué de presse (PDF)



L’Assemblée Générale de Phytofar
Le 26 mai 2016, Palais d’Egmont de Bruxelles

 
 
Le 26 mai dernier, Phytofar organisait son Assemblée générale au Palais d’Egmont de Bruxelles. L’événement se déroulait sous le signe des 75 ans d’existence de Phytofar. L’histoire riche de notre association fut mise à l’honneur avec la présentation du livre consacré à notre secteur en Belgique et écrit par Paul Muys, ancien journaliste de la VRT. L’actualité de Phytofar et du secteur furent abordés dans les exposés de Martine Delanoy, représentante du Ministre fédéral de l’Agriculture, Willy Borsus, et Matthew Phillips, Director Crop Protection and Seeds de PhillipsMcDougall.
Le journaliste Guy Janssens a ensuite animé le débat consacré à l’avenir du secteur avec :
  • Bernard Haspeslagh (COO Ardo)
  • Pierre André (président de la Fédération des Jeunes Agriculteurs)
  • Lieve Wierinck (Parlementaire européenne, ALDE)
  • Peter Jaeken (secrétaire général de Phytofar)
Bert Kruismans a clôturé l’événement avec une touche humoristique dont il a le secret. Les participants ont ensuite été invités à une réception et un walking dinner dans la salle des Miroirs du Palais d’Egmont.

Photos
Films
Livre



Quinzaine du boeuf en Wallonie
5 au 20 septembre


  Le ministre wallon de l'agriculture, René Collin a lancé une vaste opération promotionnelle pour la viande bovine qui se tiendra du 5 au 20 septembre dans toute la Wallonie.
 
La production de viande bovine dans notre Région représente  une force économique considerable étant donné que l'exportation dépasse largement l'importation.

La Quinzaine du Boeuf est organisée par l'Agence Wallonne pour la Promotion d'une Agriculture de Qualité, en collaboration avec la Fédération Nationale des Bouchers et la Fédération HoReCa Wallonie.

  
Week-end Fermes ouvertes
27 et 28 juin 2015

19ème édition des JFO !
En Wallonie, le week-end Fermes ouvertes se tiendra les 27 et 28 juin 2015.


60 fermes ouvriront leurs portes avec un programme riche en découvertes et dégustations.
A travers les exploitations d’élevage bovin, ovin, porcin ou avicole, à travers les grandes cultures, à travers les fermes plus atypiques (escargots, autruches, canards, pisciculture...) ou en voie de développement (viticulture, apiculture…), le week-end Fermes ouvertes vous propose des visites guidées, des animations, des ateliers, des expositions pour vous permettre de découvrir les coulisses d’un métier aux multiples facettes.

Voir le programme en détails.
 


  

Assemblée générale Phytofar 2015
Water Use Efficiency and Water Stewardship related to crop protection
  Le 28 mai dernier, Phytofar organisait son Assemblée générale au Château de Modave.
Dans l'après-midi, nous vous emmenions visiter la galerie souterraine de la plus importante cellule de captage de Vivaqua.
Une visite guidée du château du 17ème siècle a ensuite été proposée à tous.

La partie publique de l'Assemblée générale sur le thème de l'eau a débuté avec l'orateur-invité du jour: Tom Vereijken (European Water Stewardship).
Ellen Pauwelyn, coordinatrice Inagro a ensuite pris la parole, ainsi qu'Armelle Copus, coordinatrice de PhytEauWal.

La soirée s'est poursuivie avec le panel-débat modéré par Franck Van Oss, en présence de :
- Jean-Pierre Destain (Conseiller du Ministre wallon de l'Environnement Carlo Di Antonio)
- Bernard Decock (Conseiller au Service d'Etudes de la Fédération wallonne de l'Agriculture)
- Eric Chauveheid (Responsable Qualité de l'Eau, Vivaqua)
- Kris Leemans (Product Acceptability Manager, Monsanto Europe)

La présence de plus d'une centaine de participants a fait de cet événement une belle réussite !


Photos
Présentation Tom Vereijken
Présentation Ellen Pauwelyn
Présentation Armelle Copus

  

Studienamiddag : Niet-intentionele blootstelling aan gewasbeschermingsmiddelen via water en lucht
1er avril 2015 (événement néerlandophone)

  12.30u Ontvagst van de deelnemers met broodjes, aangeboden door Phytofar en Arche
13.30u Inleiding Frans Verstraete 
Deel 1 : WATER
13.40u Gewasbeschermingsmiddelen in water,Adelheid Vanhille (VMM)
14.05u Stewardship initiatieven van de gewasbeschermingsmiddelenindustrie,
       Inge Mestdagh (Dow AgroSciences & ECPA Water Group) 
14.30u 1e getuigenis: Hoe pakken gemeentes het aan om onkruid te bestrijden en toch het water te beschermen in het licht van de nieuwe wetgeving
       Jos De Wael (VVOG)
14.50u 2e getuigenis: Hoe pakt NMBS/Infrabel het aan om de spoorwegen onkruidvrij te houden,tbc 
15.10u Pauze
Deel 2 : BLOOTSTELLING VAN OMWONENDEN VIA LUCHT
15.30u Nota van de Federale Overheid rond het beperken van het risico voor omwonenden
     Herman Fontier (FOD Volksgezondheid)
15.55u Getuigenis: In Nederland is een groot praktijkproject opgezet om het risico voor omwonenden te beperken
       Mark Montforts (RIVM)
16.20u Conclusies en slot, Frans Verstraete
16.30u Receptie, aangeboden door Phytofar en Arche
Meer info en inschrijvingen  



Green Expo 2014: Salon pour le professionel vert
21-22-23/09/2014 - Flanders Expo Gand
GreenExpo 2014 propose un programme intéressant avec quelques nouveautés intéressantes. Lundi est la Journée du Retail avec en point d’orgue la Retail Experience, une représentation du centre jardin idéal. Différentes conférences seront données et la journée se clôturera avec un programme passionnant sur la Lutte intégrée, le commerce de détail et les Garden Centre Awards.
 
Mardi reste la Journée traditionnelle des Pouvoirs Publics. Tout au long des trois journées, les visiteurs pourront à nouveau suivre des séminaires et sessions d’information sur les nouvelles tendances et les développements dans le secteur vert. Plusieurs exposants feront des démonstrations de leurs produits et il y aura également un concours sur les matériaux de revêtement.
 
Vous trouverez des informations complémentaires sur le site web.
 
Le lundi 22 septembre, Phytofar donnera un exposé sur le thème « Quel avenir pour les produits phytopharmaceutiques ? ». Les inscriptions pour cet exposé se font sur ici.
 
 


La Foire de Libramont
25-28/07/2014 - Champ de Foire
 
La Foire agricole, forestière et agroalimentaire de Libramont est une gigantesque exposition en plein air qui accueille chaque année plus de 200 000 visiteurs, 1800 exposants et marques sur un site de 300 000 m².

Elle est une vitrine exceptionnelle de la ruralité qu'elle aborde sous de nombreux aspects : le machinisme, l'élevage, la forêt, l'agroalimentaire, l'horticulture ou encore la recherche, l'éducation et la culture.

Sa gestion durable en fait une foire " verte ". Recyclage, végétalisation du site et énergie renouvelable sont au centre des préoccupations. Ces approches en font un événement sans pareil en Europe.

Plus d'information sur
le site.



Assemblée générale Phytofar 2014
A vision for the future of Europe: 5 steps to promote innovation, competitiveness and sustainable production
15/05/2014
 
 Le 15 mai, Phytofar tenait son Assemblée générale au Martinushoeve à Zandvliet. Dans l’après-midi, une excursion en bateau nous a emmenés à la découverte du port d’Anvers au cours de laquelle une guide a mis l’accent sur l’importance de la situation logistique de la Belgique pour les fournisseurs agro.

Ensuite, Jacques Van Outryve a modéré un panel-débat avec
- Marc Ballekens (Directeur Stratégie et Marketing Limagrain - Président Semzabel)
- Jean-Paul Beens (Head of Public Affairs and Industry Relations Yara - Président BELFertil)
- Karolien Cools (Conseiller agriculture Boerenbond)
- Guido Van Wassenhove (Directeur Cofabel - Président groupe tracteurs et machines agricoles Fedagrim)
- Marc Sneyders (Head of Marketing Bayer CropScience - Président groupe de travail Sustainable Use Phytofar)

L’orateur-invité du jour était Jean-Charles Bocquet, directeur général de l’ECPA (European Crop Protection Association).

La présence de 99 participants nous permet de parler à nouveau d’un événement réussi.
Petit retour en arrière sur cette journée.


Photos
Présentation Jean Charles Bocquet

Assemblée générale Phytofar 2013 “Intensive sustainable farming: contradictio in terminis?”
30/05/2013
 

Le 30 mai 2013, Phytofar tenait son Assemblée générale à la Ferme de La Ramée à Jodoigne.
Cette année, les notions ‘durable’ et ‘intensif’ étaient à l’ordre du jour. Que signifient ces concepts et peuvent-ils être appliqués simultanément dans l’agriculture ?

Nous avons eu le plaisir d’accueillir Yves Leterme, Secrétaire général adjoint de l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économiques) en tant qu’orateur principal.

Ont participé au débat:
José Renard (Inspecteur général, SPW Wallonie, DGARNE, Dép. des Politiques européennes et des Accords internationaux), Annelore Nys (beleidsmedewerker bij Natuurpunt), Leen Franchois (Adviseur water, natuur en plattelandsbeleid – Studiedienst Boerenbond), Olivier Vermeulen (vice-président de la commission développement durable de l’association des Etudiants de Louvain-la-Neuve) et Amélie Vilret (crop advisor chez BASF Belgium).

Alain Bernard de ProgressiveMedia officiait en qualité de modérateur du débat.
La présence de 110 participants nous permet de parler à nouveau d’un événement réussi.

Petit retour en arrière sur cette journée mémorable :
Photos (photographie Herlinde Noppe et Phytofar) 
Film d’introduction
Présentations:
   Klaus Kötting
   Yves Leterme


Studienamiddag KVIV: Gewasbeschermingsmiddelen: perceptie versus realiteit
24/04/2013 (événement néerlandophone)

12.30u Ontvangst met broodjes
13.30u Inleiding : Frans Verstraete, voorzitter van de KVIV-werkgroep
13.45u Gewasbeschermingsmiddelen en bijensterfte? Prof. Dr. em. Frans Jacobs (UGent, Zoöfysiologie)
14.15u Gewasbeschermingsmiddelen en hormonale verstoringen? Philippe Castelain (Wetenschappelijk Instituut voor Volksgezondheid en FOD DG IV dienst pesticiden en meststoffen)
14.45u Kan onze land- en tuinbouw zonder gewasbeschermingsmiddelen? Prof. Dr. Ir. Monica Höfte (UGent, Fytopathology)
15.15u Hoe kunnen wij over dergelijke technische, controversiële thema’s correct en transparant communiceren met het groot publiek? Prof. Dr. Geert Vanpaemel (KUL, Wetenschapscommunicatie)
15.45u Vragen, debat en slot, gemodereerd door Lic. Greet Riebbels, communicatieverantwoordelijke ILVO
16.30u
Receptie

Meer info en inschrijvingen
Téléchargez ici les différentes présentations:
Gewasbeschermingsmiddelen en bijensterfte - Prof. Dr. em. Frans Jacobs - NL/FR
Gewasbeschermingsmiddelen en hormonale verstoringen - Philippe Castelain - NL
Kan land- en tuinbouw zonder gewasbeschermingsmiddelen? Prof. Dr. Ir. Monica Höfte - NL
Hoe correct en transparant communiceren over dergelijke thema's? Prof. Dr. Geert Vanpaemel - NL

Phytofar organisait, le mercredi 12 septembre 2012, une après-midi d’étude sur le thème de la bonne utilisation des produits de protection des plantes et des nouvelles législations.

Cette activité se déroulait à Tervuren dans une salle du Cerva et était destinée aux conseillers, chercheurs, enseignants et journalistes agricoles.
Cet événement a rencontré un grand succès confirmé par la présence de plus de 130 personnes.

Les thèmes suivants ont été abordés :
Pollution ponctuelle, techniques de pulvérisation et dérive, local phyto, protection de l’utilisateur et nouvelles législations (phytolicence, la lutte intégrée, Directive Utilisation Durable, Directive-cadre sur l’Eau, …).

Les orateurs étaient Amélie Vilret, Guy Vroman, Cédric Oostland, Rik Geerinck et Jérôme Cogniaux.


Regardez les photos

Téléchargez ici les différentes présentations:
Présentation Phytofar_Protection de l'utilisateur_12092012.pdf
Présentation Phytofar_Local Phyto_12092012.pdf
Presentation Phytofar_Nouvelles législations_12092012.pdf
Presentation Phytofar_Pertes ponctuelles _12092012.pdf
Presentation Phytofar_Techniques de pulvérisation_12092012.pdf

Visionnez également le film de Phytofar sur les nouvelles buses à injection d’air (l’expérience ayant lieu en Flandre, le film n’est disponible qu’en néerlandais).



 

Assemblée générale Phytofar 2012
11/05/2012

Communicating in a complex societal context:
Crop Protection in (e)-motion


Notre monde sera, dans les prochaines décennies, confronté à quelques défis de taille.  Le ravitaillement d’une population en constante croissance n’en est pas un des moindres. La disponibilité des terrains agricoles et des matières premières est limitée. Mais le renouveau technologique tourne à plein régime et les produits de protection des plantes font partie de la solution. Les médias et le grand public le perçoivent-ils ainsi aussi ?

L’assemblée générale de cette année a accordé une attention particulière à l’importance d’une communication correcte et claire sur les produits de protection des plantes.
Après le mot de bienvenue de Klaus Kötting, Président de Phytofar, le débat s’est ouvert.

Les participants au panel étaient: Jacques Van Outryve (Rédacteur en chef adjoint Boer & Tuinder – Modérateur du débat) ; Vera Dua (Consultante académique, Centre pour le Développement Durable, UGent) ; Alain Bernard (Consultant, Progressive Media) ; Luc Vanoirbeek (Conseiller Horticulture, Boerenbond) ; Jeroen Watté (Collaborateur communication et agro-écologie, Wervel) ; Peter Jaeken (Secrétaire général, Phytofar).Au préalable, nous avons visité le site de Delvano, le premier constructeur belge de pulvérisateurs agricoles.
 

Téléchargez ici la présentation 
Curieux de découvrir les photos? 
Regardez la vidéo


    Assemblée générale de Phytofar
    20/05/2011

    L'Assemblée générale était organisée cette année-ci dans La Ferme du Val-Fayt à Fayt-lez-Manage. Le thème était "The International Year of ...: from Biodiversity (2010) to Chemistry (2011): the contribution of plant protection products".

    Les orateurs que nous avons accueillis étaient, Yves Verschueren (essenscia), Laurent Oger (ECPA) et Jean-Louis Bernard (Académie de l'Agriculture de France). Une visite du site de production de Syngenta précéda les présentations.

    Vous trouverez ci-après les présentations:


    Sustainable innovation at the heart of the International Year of Chemistry: Yves Verschueren
    Sustainable production and use of plant protection products: Laurent Oger
    Farmland biodiversity, cultivation and crop protection: Jean-Louis Bernard

      Phyto en espaces verts et voiries: Comité Régional Phyto & Phytofar
      10/11/2010

      Au cours de cette après-midi d'étude destinée aux services publics d'espaces verts et entrepeneurs de jardin, la nouvelle réglementation (certificat) et les bonnes pratiques ont été présentées ainsi que des témoignages de personnes du terrain. 
      Vous retrouverez ci-dessous les différentes présentations:


      Assemblée générale de Phytofar
      20/05/2010

      L'Assemblée générale de Phytofar, organisée au Hof ten Steen à Orsmaal, est consacrée au thème "IPM, lutte intégrée comme base pour une agriculture durable".
      Dirk Van Gyseghem (Autorités flamandes), Inge Van Oost (Commission européenne) et Annie Demeyere (Autorités flamandes) sont les orateurs. Une visite de la Criée de la Hesbaye précèdera les présentations.
      Vous trouverez ci-après les présentations :

      L'agriculture en 2030, résultats des projections : Dirk Van Gyseghem  
      IPM comme base pour une agriculture moderne : Annie Demeyere 
      La directive sur l'utilisation durable des pesticides et IPM : Inge Van Oost