Communiqués de presse

26/10/2017
Les Flamands sont conscientisés à l'utilisation durable des produits phytosanitaires
L’industrie des produits phytosanitaires pour garder le jardin et la terrasse propres en toute sécurité a consenti ces dernières années de nombreux investissements dans la formation et l’information sur leur bon usage. Phytofar est heureuse de constater que, selon une enquête réalisée par la « Vlaamse Milieumaatschappij » (VMM, l’agence flamande de l’environnement), la majorité de la population flamande est conscientisée à l'utilisation durable des produits phytopharmaceutiques.
16/10/2017
La chimie et les sciences de la vie montrent la voie de l’économie circulaire
L'innovation est la clé d'une transition réussie vers une économie circulaire et la résolution du défi climatique. Tel est le message clé de la cinquième édition du rapport de développement durable que la fédération sectorielle essenscia a présenté. Le nouveau rapport de durabilité publié en ligne sur illustre par le biais de plus de 40 indicateurs et d'une centaine d'exemples, les progrès continus réalisés par le secteur dans les trois domaines clés du développement durable: People, Planet et Prosperity. La chimie, les matières plastiques, la pharmacie et les biotechnologies belges s’engagent pleinement dans l’atteinte des Objectifs mondiaux de développement durable des Nations Unies. Néanmoins, une étude de l'Université Catholique de Louvain (UCL) souligne que le secteur doit communiquer encore plus clairement sur ses efforts en termes de durabilité.   L’association belge de l’industrie des produits de protection de plantes, Phytofar, fait partie de ce secteur de la chimie et les sciences de la vie. Nos membres font des grands efforts pour combiner l’innovation et l’environnement de manière durable. Dans ce contexte, le secteur ambitionne de réaliser de nouvelles économies d'énergie et de permettre une transition vers une société bas carbone dans laquelle le CO2 n'est plus un gaz à effet de serre, mais une matière première à haute valeur ajoutée. En augmentant le niveau de recyclabilité, en dématérialisant et en recherchant des produits chimiques renouvelables, le secteur se veut un pionnier de l'économie circulaire.
01/09/2017
Phytofar cherche à obtenir des réponses et à dégager de la clarté quant à l’application des règles européennes en Belgique
Le 1er septembre 2017 - Qu’il s’agisse de votre voiture, de votre rouge à lèvres, du vaccin contre la grippe ou de tout autre produit, l’Europe s’emploie à harmoniser les normes de sécurité et les conditions de mise sur le marché de tous les produits imaginables. C’est ce que l’on appelle communément les « normes de produit ». Ce faisant, l’Europe garantit à tous les citoyens européens une qualité des produits uniforme et sûre. Collaborer à l’échelle européenne offre en outre d’autres avantages comme l’assurance d’une utilisation efficiente en matière de recettes publiques et de personnel, et donc de vos impôts. Les citoyens ont également la garantie que leurs produits seront soumis à une analyse des risques rigoureuse, que différents spécialistes issus des agences européennesi, de la Commission européenne et des autorités nationales compétentes s’efforcent de conduire dans le respect du principe de précaution. Un cadre qui permet à tous les producteurs et au commerce d’innover, d’investir et de commercialiser leurs produits. Avec la prospérité et le bien-être à la clé pour les consommateurs.
18/07/2017
Ceci n'est pas du glyphosate
Vous vivez en Wallonie, travaillez à Bruxelles et avez une seconde résidence en Flandre. Que pouvez vous faire avec votre produit phytosanitaire qui contient du glyphosate?
20/06/2017
Glyphosate une analyse objective des autorités compétentes belges et européennes
Phytofar, l’Association belge de l’industrie des produits de protection des plantes, considère qu’il relève de sa responsabilité de participer à la diffusion d’informations claires concernant cette matière complexe que représente le glyphosate (et tous les autres produits de protection des plantes). Voilà pourquoi nous souhaitons attirer votre attention sur les analyses menées par les autorités compétentes belges et européennes.
21/03/2017
TOPPS L’industrie de la protection des plantes oeuvre dans toute l’Europe à l’amélioration de la qualité de l’eau
Les produits de protection des plantes (PPP) constituent une solution de premier plan pour protéger efficacement les matières premières agricoles comme les céréales. La majorité des cultures sont cultivées en plein champ et font l’objet d’une protection contre toutes sortes de maladies et de ravageurs. L’un des défis principaux consiste à éviter que des PPP ne finissent dans les cours d’eau. L’industrie des PPP contribue à relever ce défi en mettant en oeuvre de nombreux projets visant à respecter les normes strictes de qualité de l’eau. Parmi ces initiatives, on retrouve le projet TOPPS, coordonné au niveau européen.
16/03/2017
Êtes-vous prêt à réinvestir votre jardin
Vous serez nombreux à vous souvenir de la saison de végétation précédente. Les pluies abondantes que l’on a connues en 2016 n’ont pas facilité l’entretien des champs et des jardins. Les escargots présents en nombre n’ont fait qu’une bouchée des légumes et des fleurs, et un été inconstant a permis aux mauvaises herbes de s’en donner à coeur joie. Même ceux qui ne possèdent pas de jardin ont pu constater sans mal que partout dans nos rues les adventices ont pu se frayer un chemin entre les éléments du mobilier urbain. Chacun a donc tenté de trouver, à sa manière, la solution qui lui convenait le mieux. Certains ont sacrifié leur quiétude nocturne pour aller pourfendre les escargots, d’autres ont fait une croix sur leur potager et, résignés, sont allés acheter leurs légumes frais auprès de l’épicier ou du supermarché du coin, et d’autres encore se sont rendus auprès de leur jardinerie en quête d’une aide. À ce propos, beaucoup de choses ont changé dans les jardineries et les magasins de bricolage ces derniers temps sur le plan des produits de protection des plantes, avec des répercussions sur les clients-jardiniers amateurs.
23/02/2017
Phytofar accueille favorablement la résolution du Parlement européen appelant à un accès plus rapide des pesticides à faible risque
Phytofar, l’association belge de l’industrie des produits de protection des plantes tant biologiques que chimiques, accueille favorablement la résolution du Parlement européen demandant un accès plus rapide au marché pour certains pesticides d’origine biologique à faible risque.
13/10/2016
Les sociétés japonaises fondamentales pour notre production alimentaire
Profitant d’une visite d’État au Japon, la Japan Crop Protection Association (JCPA), la Fédération japonaise rassemblant les fabricants de produits de protection des plantes, et Phytofar, leur homologue belge, ont décidé de se rencontrer.
30/06/2016
Glyphosate - Des règles européennes à la carte
Aujourd’hui, la Commission européenne a décidé de prolonger pour un maximum de 18 mois l’autorisation d’utilisation du glyphosate en attendant l’évaluation de l’ECHA, l’Agence européenne des produits chimiques.
26/05/2016
Phytofar garante depuis 75 ans d’une nourriture sûre et abordable, et l’aventure se poursuit
Phytofar, l’Association belge de l’industrie des produits de protection des plantes, célèbre son 75e anniversaire ! La science et la société ont toutes deux connu de profonds changements au cours de cette longue période.
30/06/2015
Augmentation vente biopesticides
Les biopesticides, aussi appelés produits de protection des plantes naturels, constituent un groupe diversifié de moyens utilisés aussi bien dans l’agriculture traditionnelle que biologique ou en agriculture intégrée. A l’heure actuelle, une centaine de biopesticides -sur base d’une trentaine de substances actives- sont autorisés sur le marché belge. Leur vente a augmenté ces 5 dernières années (2010-2014) de plus de 64%.
26/09/2014
Travailler en toute sécurité avec les produits de protection des plantes
Cette année encore, Phytofar lance une campagne de communication afin de sensibiliser les utilisateurs professionnels des produits de protection des plantes. Phytofar a développé une affiche baptisée "Travailler en toute sécurité avec les produits de protection des plantes" et un livret "Nouveaux pictogrammes CLP".
05/11/2013
L'Institut Phytofar encourage la recherche en vue d'une agriculture durable par l'attribution des Prix 2013
Tags: agriculture durable
Le Conseil scientifique de l'Institut Phytofar pour la Recherche et le Développement d'une Agriculture Durable remet aujourd'hui, pour la septième fois, un prix de € 7.500 à deux projets qui contribuent à l'agriculture durable. Le prix scientifique est attribué au projet “PMV®-01 stratégie de vaccination contre les dommages causés par le virus de la mosaïque du pépino dans la culture des tomates” et le prix professionnel est attribué cette année au projet “L'agriculture de conservation telle que pratiquée sur l'exploitation de Claude Henricot”.
02/05/2013
L’interdiction des trois néonicotinoïdes ne résoudra pas le problème des abeilles
Hier, le comité d'appel de la Commission européenne a décidé de limiter l'utilisation de trois néonicotinoïdes. Phytofar regrette cette décision. L’EFSA, l'Agence Européenne de Sécurité Alimentaire travaille actuellement au développement de nouvelles directives relatives aux procédures d'essai des produits phytopharmaceutiques en vue de protéger les pollinisateurs et les abeilles. Ces nouvelles normes, non encore publiées, sont cependant déjà appliquées de manière proactive, sans laisser l’opportunité à l'industrie de fournir des études supplémentaires. Cela crée un cadre juridique très imprévisible ce qui porte préjudice à l'innovation et à la recherche dans le secteur.
21/03/2013
Néonicotinoïdes et apiculture - Pas d’accord européen pour une suspension de certains usages. Phytofar en appelle à une approche proportionnée
La proposition de la Commission européenne de suspendre l’usage de 3 néonicotinoïdes (imidaclopride, clothianidine et thiaméthoxame) pour certains usages sur des cultures attractives pour les abeilles n’a trouvé aucune majorité qualifiée lors du vote des 27 États-membres, le 15 mars dernier. Ceci démontre la nécessité que l’Europe prenne en compte la totalité des données disponibles, en ce compris les études sur la surveillance des champs et les mesures d’atténuation des risques, pour avancer vers une décision proportionnée.
24/01/2013
Un rapport confirme la valeur essentielle des pesticides néonicotinoïdes pour l’Europe
Un rapport publié par le Forum Humboldt pour l’alimentation et l’agriculture met en évidence que si les traitements de semences à base de néonicotinoïdes ne devaient plus être disponibles, l’impact négatif immédiat sur la prospérité de l’Union européenne (UE) se chiffrerait à 4,5 milliards d’euros et représenterait une perte d’au moins 50.000 emplois agricoles partout en UE et principalement en Europe de l’Est. Considérée sur une période de cinq ans, cette indisponibilité pourrait faire perdre à l’UE au moins 17 milliards d’euros, et à long terme, elle la confronterait à une augmentation significative de la pression des ravageurs.
22/03/2011
Une protection des plantes innovante est essentielle pour une utilisation optimale de l’eau dans l’agriculture
L’urbanisation rapide et les changements climatiques incitent les agriculteurs à produire plus de denrées alimentaires avec moins d’eau
15/03/2011
Communiqué de presse à propos du documentaire 'Notre poison quotidien'
Phytofar réagit au documentaire télévisé "Notre poison quotidien: comment l'industrie chimique empoisonne notre assiette".
25/02/2011
L'Institut Phytofar décerne des prix pour des projets durables
Cette année aussi, l'Institut Phytofar remet un prix professionnel et scientifique à une équipe belge de recherche pour son travail innovant dans le cadre de l'agriculture durable. La valeur totale des prix s'élève à € 15 000.
06/12/2010
Nouveau site internet de Phytofar
Phytofar lance son nouveau site internet!
11/06/2010
Communiqué de presse semaine bio
Communiqué de presse de Phytofar sur la semaine bio
28/04/2010
Communiqué de presse phéromones en fruticulture
Phytofar salue l’initiative du Ministre-Président flamand, Kris Peeters, visant à encourager l’utilisation de phéromones en fruticulture
Premier | Préc. | 1 / 1 | Suiv. | Dernier | Aller à